Le Comité se présente

Les activités aux jardins sont pilotées par le Comité de l’Association.

Nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer, écouter vos propositions et suggestions, et nous réjouissons de jardiner avec vous.

Présentation des membres du Comité

Sarah Borgeaud, membre du comité depuis 2014. « Voilà plus de 10 ans que j’habite dans le quartier. Les jardins des Délices sont pour ma famille et moi une magnifique opportunité  d’apprendre et de transmettre les bases  d’un jardin potager. Une occasion également  de comprendre la nature en milieu urbain et de rencontrer les habitants du quartier. »

Caroline Dommen, membre du Comité depuis 2013. « Je suis aux Délices depuis 2008, et ai tout de suite rêvé d’un jardin partagé. Ce jardin je l’espérais optimiste et coloré, un moyen vivant de créer des liens entre habitants dans ce quartier parfois anonyme, et d’échanger des savoirs et des saveurs. »

Bernard Genoud, membre du Comité depuis 2015. « Jardiner et cultiver me permettent de savourer ce contact avec la terre, plantons, fleurs, aromates et légumes ainsi je retrouve le lien précieux et sensoriel avec l’existence et la nature. »

Isabelle Plan, membre du comité depuis 2014. « Ayant vécu longtemps à la campagne, les Jardins des Délices constituent, pour moi, une chance et une opportunité pour m’échapper hors du temps et oublier le milieu urbain, être dehors, mettre les mains dans la terre et découvrir de nouvelles personnes animées par des intérêts communs et l’envie de partage. »

Alexis Pochelon, « Ayant grandi à la campagne avec un potager, c’est avec grand plaisir que j’ai découvert les Jardins des Délices. Le jardinage communautaire est une belle opportunité de remettre les mains à la terre. C’est toujours un plaisir d’aller voir le jardin pour découvrir ce qu’il y pousse! »

Vous pouvez contacter les membres du Comité en envoyant un message à associationjardinsdelices@gmail.com

Ancien-ne-s membres du Comité

Sarah Boxler Dike, membre fondatrice, a démissionné en 2016 en raison de son déménagement. « Lorsque l’occasion s’est présentée de créer un projet de jardin participatif aux Délices, j’étais en pleine étude en gestion de l’environnement et habitais la maison située face à la parcelle, le Clos Voltaire.  Ce jardin était l’opportunité de lier les étudiants du Clos Voltaire avec le reste des habitants du quartier. Il permet aussi  de s’enrichir mutuellement, d’admirer la nature et d’être acteur de son monde. »

Publicités